Prise de parole

L’articulation

et la puissance de la diction !

PARTAGER LA PAGE   Facebook  twitter  google  linkedin 

La diction est un élément fondamental de l’expression orale, étymologiquement c’est l’art de dire, qui se décompose en articulation et prononciation.
Dans un premier temps, c’est le minimum de la politesse que d’articuler pour bien se faire comprendre. Au-delà de ce premier constat, articuler c’est aussi se donner les moyens d’être plus fort et plus efficace.
L’appui sur les voyelles et les diphtongues donne de l’amplitude et renforce la notion de plaisir et de « gourmandise » des mots.
En s’appuyant sur les consonnes, vous donnerez du poids aux mots et vous consoliderez votre impact et votre conviction.

Conseils:

Entraînez vous régulièrement, et avant une prise de parole « rodez la machine ».

Quelques phrases à prononcer et à articuler :
Dis-moi gros gras grand grain d’orge quand te dégros gras grand grain d’orgeras-tu ? Je me dégros gras grand grain d’orgerai, quand tous les gros gras grand grain d’orge se seront dégros gras grand grain d’orgés.

Le fisc fixe exprès chaque taxe fixe excessive exclusivement au luxe et à l’exquis.

Qui crut croquer une crevette crue croqua une croquette croquante.

L’huile de huit huiliers huile sans bruit les huis de huit huissiers.

« Si tu aimes, fait sonner le « m », tu aimeras mieux ! » Louis Jouvet